Sujet : Le spectacle de cirque Làng tôi revient au pays

A l’Opéra de Hanoi, le spectacle de cirque Làng tôi (Mon village) sera présenté le 10 août au public. Il revient au pays après des centaines de représentations dans le monde. Particulièrement, le Cirque national du Vietnam a coopéré avec l'Association française Scènes de la Terre pour réaliser une nouvelle version de Làng tôi, en vue d’une conquête mondiale.

Exécuté pour la première fois en août 2005 à Hanoi, Làng tôi a montré une nouvelle facette de l’art du cirque où les spectacles classiques de jonglage, d’acrobatie, d’équilibre... sont étroitement associés à un terroir, à un folklore, en l’occurrence de la campagne du Nord Vietnam.


Bref, un cirque qui respire le Vietnam par toutes ses pores. Le succès a été au rendez-vous, au point que le Cirque national du Vietnam a coopéré avec l'Association française Scènes de la Terre pour réaliser une nouvelle version de Làng tôi, en vue d’une conquête mondiale.


La vingtaine d’artistes, habillés comme les paysans d’autrefois avec des tenues déclinant toutes les nuances de brun, jonglent avec des corbeilles en osier, défient les lois de la pesanteur sur des tiges de bambou, avec en bruits de fond le chant des coqs, le souffle de la brise... Cela reste du cirque, mais avec une soupçon d’art théâtral.


Làng tôi a été produit par le Cirque national du Vietnam, en collaboration avec l'Association française Scène de la Terre. Après deux représentations à Hanoi en 2005 et 2008, ce numéro a fait une tournée mondiale qui a débuté par la France.


Selon les prévisions, à partir d’avril 2013, ce spectacle devrait être joué une fois par semaine à Hanoi.

Le bambou, accessoire principal



Le bambou a été choisi comme l'accessoire majeur du spectacle. Chaque geste et chaque mouvement rappellent les ambiances de la campagne vietnamienne avec les jeux traditionnels, les corvées d’eau, le jeu de la balançoire, etc.


À l’initiative du projet figurent trois Vietnamiens d'outre-mer : le metteur en scène Tuân Lê (Allemagne), le musicien Nhât Ly et l'enseignant du cirque Nguyên Lân (France). Les trois compères ont élaboré un projet d'échange culturel franco-vietnamien et après la première représentation en 2005, ils ont décidé de poursuivre l'aventure avec un Làng tôi new look.


Cette version est exécutée par 20 artistes, au lieu de 80 à l’origine, appartenant au Cirque national du Vietnam. La nouvelle version se différencie au niveau des vêtements, des systèmes de sonorisation et d'éclairage, des accessoires, etc.


Le réalisateur Tuân Lê exploite au maximum l'esprit créatif des artistes. «Mon village est ce qu’on appelle le cirque nouvelle vague. Partout dans le monde, la tendance actuelle est d’élaborer des spectacles porteurs de messages. Nos artistes sont polyvalents et travaillent selon leur imagination et leurs émotions», dit-il.


En partenariat entre le Cirque national du Vietnam et des organisations internationales, les artistes vietnamiens rêvent de mettre en scène en 2013 un spectacle avec les fameux gongs du Tây Nguyên.







----------------------------------------------
Voyage au Vietnam-Jonque Victory Halong-Jonque RV Jayavarman