Tortue Terrestre
Top left menu
Top left tab
Top right tab
Top left tab
Top right tab
Top left tab
Top right tab
Top left tab
Top right tab
Top right menu
top 2nd menu
Separator 2nd menu
Separator 2nd menu
Separator 2nd menu
Separator 2nd menu
bottom 2nd menu
Legal link bottom
 

> Les espèces  
Heavy separator

Voici une liste des espèces de tortues terrestres les plus connues du "grand public".

 

TORTUE GRECQUE

TORTUE D'HERMANN

TORTUE HORSFIELDI

TORTUE MARGINEE

 

TORTUE GRECQUE

Testudo graeca : Les tortues grecques occupent un large territoire, tout autour de la Méditerranée. Cependant, elles ne sont présentes en Grèce que dans la partie est du pays. En effet, lorsque Linné a découvert et nommé cette tortue, il a fait référence au dessin "en frise grecque" de la carapace, et non à l'origine.

La tortue grecque occupe des territoires secs et chauds.

 

La tortue grecque peut atteindre 35 cm ; elle a un dôme assez prononcé et une couleur noire et jaune.

Elle possède de gros tubercules derrière les cuisses et n'a pas de griffe cornée au bout de la queue.

Sa tête est carrée et son museau est droit.

 

La tortue grecque de divise en quatre sous-espèces : Testudo graeca graeca, Testudo graeca ibera, Testudo graeca terrestris et Testudo graeca zarudnyi.

 

tortue_grecque_2.jpeg

 

 Haut de page

tortue d'HERMANN

Testudo hermannii : La tortue d'Hermann occupait autrefois une grande partie de l'Espagne, de la France, de l'Italie, de la Yougoslavie et de la Grèce. Aujourd'hui, il y est beaucoup moins présente. Cependant, la forme orientale de l'espèce occupe l'est de l'Italie, les Balkans, toute la Grèce et le sud de la Roumanie.

Elle vit dans la garrigue, le maquis et les forêts clairsemées. Elle a besoin d'un milieu assez dense pour hiberner et se protéger du soleil.

 

La tortue d'Hermann possède une griffe au bout de la queue et deux bandes noires sous le plastron. Elle ne possède pas d'ergots derrière les cuisses. Elle peut mesurer jusqu'à 28cm. Son dôme est moins prononcé que chez la tortue grecque.

 

La tortue d'Hermann se divise en deux sous-espèces : Testudo hermannii hermannii et Testudo hermannii boettgeri.

 

hermann_2.jpg

 

 Haut de page

 

tortue HORSFIELDI

Testudo horsfieldii : La tortue horsfieldi occupe un grand territoire : de l'Iran au bord de la Mer Caspienne, jusqu'à l'Ouest de la Chine. Elle vit dans des zones sèches, parfois désertiques dont les hivers sont très froids et les étés très chauds. Ainsi, elle est la seule à creuser des terriers (jusqu'à 2m de long), pour se protéger aussi bien du froid que de la chaleur.

 

Elle peut atteindre 25 cm ; elle a une forme ovale et une dossière assez plate. Ses pattes sont longues, afin de creuser plus facilement. Elle est la seule à ne posséder que quatre doigts.

 

horsfieldi_2.jpg

 

Haut de page

 

TORTUE MARGINEE

Testudo marginata : La tortue marginée n'est présente qu'en Grèce. On en trouve quelques unes en Italie, introduites par l'homme.

 

La dossière de cette tortue est allongée à l'arrière, comme une jupe. Elle a des triangles noirs sous le plastron, à toutes les écailles. Elle ne possède pas d'ergots derrière les cuisses. Elle peut atteindre jusqu'à 35cm.

 

tortue_marginee.jpg

 

Haut de page

A SUIVRE...

Light separator
Bottom page top
Send to friend Envoyer cette page à un ami
Print Imprimer cette page
Powered by PLICI ©